L’édito du Président

 

Chères et chers collègues,

Au fil des numéros de « La Lettre du Président » vous avez pris connaissance des plates-formes revendicatives et des apports du SNPDOSS CFE-CGC aux protocoles d’accords négociés paritairement.

En 2022 nous avons enrichi et signé les accords sur l’aide aux aidants, l’égalité professionnelle femmes-hommes, l’aménagement des fins de carrières et la diversité et l’égalité des chances.

Le 30 mars 2022 nous avons été les seuls à signer le protocole d’accord relatif au relèvement des coefficients maxima des niveaux de qualification des agents de direction. Nous nous félicitons d’avoir été suivis par la presque totalité des syndicats le 5 mai dernier, l’UCANSS ayant décidé de représenter ce texte à la signature.

Grâce à ces signatures, à compter de cette année, aucun agent de direction n’est exclu de l’éligibilité aux points de compétence.

Dans 15 jours auront lieu les élections de vos représentants à la CPNI, élections également destinées à mesurer la représentativité syndicale. Dès lors, il apparait clairement que vous aurez à choisir entre :un syndicat qui  se mobilise avec pragmatisme et sans dogmatisme pour obtenir des avancées en faveur des agents de direction des organismes de Sécurité sociale du Régime général.

les autres organisations syndicales qui ne bénéficient pas des mêmes  marges de manœuvre que nous par rapport à leurs fédérations « employés et cadres ».

Nous revendiquons la responsabilité pleine et entière de défendre les intérêts des seuls agents de direction actuels et futurs et   restons, par conséquent, résolument attachés à notre autonomie et à notre pouvoir de décision quant à la signature des textes conventionnels qui concernent la CCNT des agents de direction.

_______________________

Les élections à la CPNI qui se dérouleront du 30 mai au 3 juin prochain, destinées à désigner les membres de la Commission d’Interprétation de la Convention Collective et à mesurer la représentativité des organisations syndicales auront une importance déterminante sur nos marges de manœuvre.

Pour cette raison, il est essentiel que chacun d’entre vous vote pour le SNPDOSS CFE-CGC.

Vous souhaitant bonne lecture de ce nouveau numéro de la newsletter du SNPDOSS CFE-CGC, je reste, avec mon équipe, à votre disposition.

Bien syndicalement

Bertrand PICARD

I – La profession de foi du SNPDOSS CFE-CGC


 

II – News

  • Mardi 10 mai, avant-dernière réunion de renégociation du protocole d’accord de novembre 2017 sur le télétravail. Attachés à favoriser le développement du télétravail et à pérenniser les bonnes pratiques qui ont émergé suite à la crise sanitaire, les représentants de l’employeur et des salariés prévoient : que soient appréciées les possibilités de télétravail du salarié au regard des activités exercées et non plus du poste occupé, le remplacement de l’avenant au contrat de travail par un simple accord formalisé, le raccourcissement du délai de réponse de l’employeur ramené à 30 jours au lieu de 45. Rappelons que les organismes peuvent conserver ou mettre en oeuvre des dispositions plus favorables. Les agents de direction qui bénéficiaient déjà du précédent protocole apprécieront : la réaffirmation du droit à la déconnexion dont le contenu et les modalités d’application locales sont précisés, le fait que les 2 jours de présence hebdomadaire deviennent annualisables, la possibilité de télétravailler depuis plusieurs sites.
  • Comex du 13 avril : décision unilatérale de l’employeur pour l’application des mesures bas salaires et du supplément d’intéressement initialement proposés dans le cadre de la négociation annuelle obligatoire 2022.
  • Signature le 5 mai par la quasi totalité des organisations syndicales des protocoles d’accord relatifs au relèvement des coefficients plafonds des employés, cadres et agents de direction ainsi que du traditionnel protocole d’accord portant sur la revalorisation des titres-restaurant. Entrée en vigueur après leur approbation par l’autorité de tutelle.
  • Le 28 juin, à la demande du SNPDOSS CFE-CGC, réunion à l’UCANSS d’un groupe de travail chargé de définir un processus de médiation professionnelle afin de régler les conflits qui surviennent au sein des équipes de direction et ce, sans préjudice pour les acteurs.

III – Les dernières instances nationales de concertation des branches de la Sécurité sociale.

POUR PROGRESSER SUR CES SUJETS, NOUS AVONS BESOINS DE VOUS ! REJOIGNEZ-NOUS !

Nos partenaires

SNPDOSS : 59 rue du Rocher, 75008 / Contact email : snsnpdoss@snpdoss-cfecgc.org